L'ėco-S, tout un monde dans sa main . Laboratoire Hermestique. ARWA Ofwood


Quelques sont les différence entre un bonsaï
et nos L'ėco-S ?


OBSERVES ! EXPÉRIMENTES ! APPRENDS ! À L'INFINI !


Je fais des écosystèmes sur pierres, la différence entre le monde dit du ''bonsaï'' et L'ėco-S est sur harmonie des espèces (faunes et flore) et le travail sur la terre, le respect des principes naturelle de la biologie. Mise en pratique des méthodes pèrennent d'agriculture dite ''alternative ''. Enfaite c'est ça, l'art du bonsaï avant d'être esthétique (coupe de branches et de racine). Historiquement, l'art dit du bonsaï n'est pas née en Chine et encore moins du Japon, mais bien d'Égypte il y a plusieurs milliers d'années, dans un but plus terre à terre, la sur-vie. Donc la compréhension des principes biologique d'un éco-système donné. Aujourd'hui, il me paraît évident que opposition L'ėco-S/bonsaï pourrais se résumer par la forme glyptique ying et yang . Enfin un de nos L'ėco-S est plus simple à entretenir qu'un des plus beau et des plus ancien bonsaï, puisque tous le système d'un L'ėco-S est tourné vers la profusion de vie (biostasie) la micro-faune est votre auxiliaire de jardinage la microbiologie se charge de l'engraissage, favorise la coopération et l'équilibre de l'écosystème. Il ne vous reste plus qu'à arroser. Un des nombreux points forts de L'ėco-S est son côté pédagogique mise en valeur dans le livret muet de L'ėco-S, offert avec. C'est dans ce livret où vous pourrez, littéralement, ''passé derrière le miroir'' en découvrant le rôle de chaques acteurs de l'éco-système.

mardi 16 août 2016

La fonte des semis

Des petites plantules bien belles qui se retrouvent du jour au lendemain avachies sur le terreau, comme sciées à la base … j’ai nommé  la fonte des semis. Les miens sont dans l’ensemble très peu touchés par ce type de désagrément, mais lorsque l’attaque survient; de manière assez fourbe il faut bien le dire; celle-ci est capable de provoquer beaucoup de dégâts. J’ai remarqué que dans mes conditions de cultures, le facteur prépondérant qui favorise l’apparition de la fonte des semis, est l’excès d’humidité  sans trop de surprise. Certains livres mettent en avant  également des températures de germinations basses. Cette année, ce sont des semis de mauve sylvestre (au chaud chez moi) et de laitues (au froid dehors ) qui ont été touchés en même temps … je m’interroge ??? Les responsables sont des champignons dont l’espèce change selon la plante concernée. Les plantules attaquées le sont toujours à un stade jeune. Voici ce que la fonte des semis provoque aux plants touchés:

  • Nécrose des tissus localisée au niveau du collet (interface terreau/plante)
IMG_6209bis
  • Nécrose qui se propage, puis mort du plant (ici un plant de laitue)
IMG_6210bis
Pour se prémunir contre la fonte des semis, mieux vaut jouer la carte de la prévention en saupoudrant le terreau de charbon de bois pilé. C’est ce que j’utilise presque à chaque fois lorsque je réalise des semis en intérieur. Il existe d’autres recettes comme la décoction d’ail que l’on vaporise ensuite. Toutes sont assez efficaces dans l’ensemble.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire